BDSM : serez-vous plutôt soumis ou dominant ?

Découvrir le BDSM

Le BDSM est l'acronyme pour Bondage, Discipline, Domination, Soumission, Sadisme et Masochisme. Il s'agit d'une pratique sexuelle et émotionnelle qui suscite souvent curiosité, fascination et parfois incompréhension. Cette forme d'expression sexuelle implique la mise en place de rôles distincts entre les partenaires, dont l'un sera dominant et l'autre soumis.

Bien qu'ils soient complémentaires, il y a une grande différence entre le fait de jouer le rôle de la domination et celui de la soumission. Chacun d'entre eux permet d'explorer des désirs et fantasmes inavoués tout en étant engagé dans un certain dynamisme de pouvoir. Alors, serez-vous plutôt soumis ou dominant ?

Différenciez la soumission et la domination dans le contexte du BDSM

Comprendre la différence entre la domination et la soumission est essentiel pour profiter d'une bonne expérience et pour établir une relation satisfaisante dans le cadre du BDSM. Peu importe qui domine et qui se soumet dans une relation de sadomasochisme, chaque rôle ne peut être endossé sans un consentement clair.

La domination représente le pouvoir et le contrôle exercés par le dominateur ou la dominatrice sur son partenaire. Il ou elle prendra alors les décisions sur les activités coquines à effectuer, fixera les règles et donnera les instructions. Cela peut impliquer l'utilisation de la discipline, du jeu de rôle, de la restriction physique et sensorielle ou d'autres pratiques BDSM pour maintenir le contrôle et créer une expérience plaisante pour les participants. Ce rôle permet au dominateur ou à la dominatrice de s'exprimer pleinement et d'explorer sa propre sexualité à travers le pouvoir et le contrôle consentis par son partenaire.

La soumission, quant à elle, représente le fait de donner le plein contrôle de soi-même à son partenaire dominant. Le ou la soumise trouve du plaisir et de la satisfaction à obéir aux ordres et aux désirs du ou de la dominante. La soumission implique alors des actes de servitude, de discipline, de bondage pour limiter les mouvements et parfois même de douleur consensuelle. Ce rôle permet au partenaire soumis de se laisser aller, de se sentir vulnérable et d'expérimenter une forme d'abandon contrôlé.

Les rôles de soumission et de domination ne sont pas fixes et peuvent varier d'une séance de BDSM à une autre. Un individu peut à la fois vouloir exercer son pouvoir ou s'abandonner pleinement selon ses envies du moment.

Comment évaluer vos propres préférences, forces et limites ?

Avant de vous engager dans des pratiques BDSM, il est essentiel de prendre le temps d'évaluer vos propres préférences, forces et limites. Cette auto-évaluation vous permettra d'avoir une meilleure compréhension de vous-même et de communiquer de manière claire avec votre partenaire.

Commencez par réfléchir à vos fantasmes, à ce qui vous attire dans le BDSM et aux rôles qui vous intéressent. Qu'est-ce qui vous excite ou vous intrigue ? Quelles sont vos limites personnelles en termes de douleur, d'humiliation et d'autres aspects du BDSM ? Pour quelles raisons souhaitez-vous dominer votre partenaire ou vous soumettre à ses commandes ? Comment voulez-vous vous sentir pendant et après une séance coquine de sadomasochisme ? En répondant à ces questions, vous pourrez explorer vos désirs, vos motivations, vos attentes et vos peurs concernant cette pratique sexuelle.

Par la suite, expérimentez progressivement dans cette voie en commençant par des pratiques légères. Les activités BDSM comprennent effectivement le bondage léger, les jeux de rôle ou l'utilisation de jouets simples, mais pas toujours des séances de torture avec un maître et son esclave sexuel.

Trouvez un soumis ou une dominatrice SM

Pour profiter d'une bonne expérience de BDSM, vous devez avoir quelqu'un qui partage vos envies et vos préférences. Si vous êtes déjà en couple, vous n'aurez plus qu'à communiquer à votre moitié votre souhait de tenter le sadomasochisme. Si vous êtes célibataire, il existe de nombreux adeptes du BDSM qui, comme vous, recherchent un partenaire soumis ou dominant avec qui expérimenter cette pratique sexuelle hors du commun. Plusieurs méthodes sont à votre disposition pour trouver celui ou celle qu'il vous faut.

Commencez par chercher sur les plateformes de rencontres BDSM. Ces sites vous permettent de filtrer vos recherches selon votre emplacement géographique. Par exemple, vous pouvez rechercher un dominateur sur Paris ou une soumise sur Lyon pour avoir des suggestions de personnes que vous pourrez rencontrer pour une nuit torride de sadomasochisme. Vous pourrez aussi y publier votre propre annonce, que vous cherchiez un soumis ou une dominatrice SM.

Une fois que vous entrez en contact avec quelqu'un, assurez-vous de communiquer clairement vos attentes et vos préférences. Préférez l'établissement d'un lien en ligne d'abord, pour baser votre relation sur la confiance et le respect avant de procéder aux interactions physiques dans le cadre du BDSM.

Autrement, vous pouvez aussi essayer de rejoindre les communautés BDSM locales dans un club dédié ou sur les réseaux sociaux. Les membres de ce genre de groupe de rencontre organisent souvent des soirées BDSM auxquelles vous pourrez participer pour trouver un partenaire sexuel qui vous convient.

Apprenez à communiquer ce que vous attendez d'une séance avant de commencer

La communication est l'un des éléments les plus importants dans le BDSM. Avant de commencer une séance avec votre partenaire, vous devez impérativement discuter ouvertement de vos attentes, de vos limites et de vos désirs. Il serait idéal que vous soyez tous les deux ouverts au dialogue pour pouvoir engager une conversation franche. Exprimez chacun vos fantasmes et vos inquiétudes pour que vous puissiez vous rassurer l'un et l'autre avant et après les séances.

Mettez aussi en place un safeword ou un geste spécifique pour communiquer votre éventuel inconfort durant le BDSM. Choisissez un terme peu commun et facilement identifiable qui signalera à votre partenaire votre souhait d'arrêter la séance. Par exemple, vous pouvez utiliser le mot « pomme », puisqu'il n'y a aucune chance que vous le prononciez durant une séance BDSM.

L'écoute active est également vitale au bon déroulement d'une séance de BDSM. En étant attentif aux signaux verbaux et non verbaux de votre partenaire, vous remarquerez naturellement les malaises, les douleurs excessives ou autres réactions inattendues et devrez arrêter l'activité. En somme, l'attention et la communication sont essentielles pour maintenir une expérience sûre et plaisante de BDSM.

Conseils de sécurité pour profiter du BDSM avec un partenaire

La sécurité est la préoccupation majeure dans le domaine du sadomasochisme. Sans elle, les peurs et inquiétudes prendront le dessus sur le plaisir et la relaxation, réduisant alors la qualité de vos séances.

Pour assurer votre sécurité, pensez à établir des limites claires. Définissez les activités que vous êtes prêt à tenter et celles que vous aimeriez éviter. Respectez toujours les limites fixées et n'essayez jamais quelque chose de nouveau sans le consentement de votre partenaire.

Il serait aussi judicieux d'avoir des accessoires de sécurité à portée de main. Par exemple, mettre des ciseaux à côté de vous rassurera votre partenaire soumis et ligoté que vous pouvez couper rapidement les cordes qui restreignent ses mouvements si cela s'avère nécessaire. Familiarisez-vous toujours avec les jouets BDSM que vous comptez utiliser pour éviter les fausses manipulations et les risques inutiles.

Enfin, ne négligez pas les soins post-séance. Après une activité intense de sadomasochisme, offrez-vous des moments de tendresse, de réconfort et de discussion. Le but est de vous rappeler que les pratiques de soumission et d'humiliation se font uniquement dans le cadre des rapports BDSM et ne s'appliquent plus en dehors de la chambre à coucher.

Trouvez votre massage  

Ces articles devraient vous intéresser

Strip cam en live
Strip cam en live : du plaisir à l'état brut
L'ère du numérique est décidément sans limites. Internet nous facilite la vie, même pour les situations les plus intimes. Si la pornogr...
Lire la suite
Stimuler sa sexualité
Quels stimulants et sextoys pour booster vos jeux sexuels en couple ?
Il se peut qu'un couple ne profite plus pleinement de ses moments intimes par manque de sensations. Si tel est votre cas, pour vaincre cela et booster vos jeux sexuels e...
Lire la suite
Escort à Genève
Comment choisir votre agence d’escortes à Genève ?
Les agences d’escortes qui opèrent légalement sont une option sûre et efficace pour les personnes qui désirent se faire accompagner pour ...
Lire la suite