BDSM : comment trouver la dominatrice parfaite dans une grande ville ?

Dominatrice à Paris

Si vous êtes un soumis, vous devez pratiquer vos séances BDSM avec un partenaire dominant.

Une maîtresse BDSM peut vous aider à réaliser vos fantasmes les plus fous.

Elle possède la plupart du temps une panoplie d'accessoires servant à dominer le soumis.

Comment trouver la dominatrice parfaite quand on habite une grande ville ? Quels sont les différents types de dominatrices qui existent ?

Qu'est-ce que le BDSM et pourquoi les gens s'y mettent ?

Le BDSM peut se définir comme un ensemble de pratiques sexuelles mettant en scène divers fantasmes relatifs à la douleur, l'humiliation érotique et la contrainte. Ce mot est apparu en 1991, mais c'est en 2000 qu'il a commencé par être utilisé de façon commune.

Il est basé sur un contrat bipartite (existence d'un pôle dominant et d'un pôle dominé). Il existe également trois composantes distinctes du BDSM. Il s'agit entre autres :

  • du bondage/discipline (BD),
  • de la domination/soumission (DS),
  • du sadomasochisme (SM).

La plupart du temps, les adeptes de cette pratique ont la possibilité d'opter exclusivement pour l'une de ces catégories. Il faut tenir compte de ses capacités, ses goûts et ses aspirations. Que vous soyez homo, hétéro ou bisexuel, vous pouvez pratiquer le BDSM.

Si vous voulez sortir de la routine ou pimenter vos relations amoureuses, cette pratique s'adresse à vous. En effet, le BDSM fait appel à votre créativité, tout en vous permettant de repousser vos limites. Cette pratique est également destinée aux personnes qui veulent booster leur confiance en soi. L'adepte a ainsi la possibilité d'assumer ses envies sans craindre d'être jugé par son partenaire.

Comment trouver une dominatrice dans une grande ville comme Paris ?

Si vous voulez trouver la maîtresse qu'il vous faut pour une séance de domination à Paris, par exemple, vous pouvez utiliser différentes méthodes. Les plateformes de rencontres BDSM font partie des meilleures solutions qui s'offrent à vous. L'avantage de ces sites tient au fait qu'ils proposent à leurs visiteurs une panoplie de dominatrices expérimentées.

Ces dernières maîtrisent du bout des doigts les ficelles de cette pratique. La sécurité est également l'un des avantages de ce type de plateforme. Les dominatrices rencontrées connaissent aussi les dispositions sécuritaires à prendre en compte pour préserver l'intégrité physique du soumis.

Les lieux de rencontre destinés aux adeptes du BDSM sont également des endroits où l'on peut trouver une maîtresse. C'est un moyen plus sécurisant. En général, les rencontres se font lors des munch ou des soirées BDSM.

Le soumis peut y trouver le profil de dominatrice qu'il recherche. Il se sentira plus à l'aise, car il aura plus de facilité à aller vers d'autres personnes. Il est possible de trouver des maîtresses BDSM en se rendant sur les sites de rencontres classiques ou libertins.

Quels sont les différents types de dominatrices qui existent ?

Il existe quatre types de dominatrices. Pour commencer, nous avons l'autoritaire. Ce profil de domina est très sévère. Ces maîtresses exigent le meilleur de leurs soumis. Elles façonnent ces derniers au gré de leurs exigences. Elles sont également très disciplinées, car elles ne tolèrent pas la désobéissance. L'autoritaire aime avoir le contrôle total de la séance BDSM.

La séductrice quant à elle est un type de dominatrice qui rappelle la femme fatale. Elle est très sensuelle et maîtrise tous les codes de la féminité. Elle n'hésite pas à utiliser ses atouts physiques pour séduire ses partenaires. Elle apprécie le challenge. Elle préfère les soumis qui résistent aux ordres plutôt que ceux qui obéissent aveuglément. La séductrice aime les jeux sexuels tels que le facesitting et le contrôle de l'orgasme.

Ensuite, nous avons la mère. Ce profil de domina materne le soumis. Son but est de gagner la confiance de son partenaire. Le soumis pense qu'il est en sécurité et n'hésite pas à endurer tous les caprices pour impressionner et rendre fière sa maîtresse. Ce type de domina est en général une adepte du jeu sexuel nommé « mommy/boy ». La mère préfère récompenser son soumis plutôt que de lui donner des ordres ou le punir.

Le dernier type de domina est la déesse. Elle est à la fois exigeante, distante, adorable et capricieuse. Elle apprécie les jeux de vénération. Ce profil de dominatrice éprouve du plaisir quand elle gagne le respect de son soumis. La déesse veut être mise sur un piédestal et admirée. Son fantasme est d'avoir l'impression que son partenaire lui appartient totalement. Elle veut être le centre d'attention du soumis.

Quels sont les risques associés aux activités BDSM ?

Le BDSM est une activité sexuelle qui peut être dangereuse quand elle est mal pratiquée. Les liens serrés excessivement ou utilisés au mauvais endroit peuvent occasionner des douleurs non désirées ou causer un traumatisme. De plus, il existe des risques liés à l'étranglement. Certaines attaches que l'on passe autour du cou peuvent bloquer l'afflux du sang et la respiration. Les suspensions de Shibari coupent les nerfs et causent d'autres blessures quand elles sont mal utilisées.

Les coupures (scarification) et les brûlures à la cire sont des lésions associées au BDSM. D'autres pratiques peuvent mettre en péril l'intégrité physique et mentale du soumis. Il y a également des risques liés à l'hygiène et à la transmission de maladie. C'est la raison pour laquelle les accessoires doivent être obligatoirement désinfectés. Par exemple, le lavage des cordes et des autres jouets sexuels est conseillé avant et après les séances.

Comment rester en sécurité tout en explorant votre côté fétichiste ?

Le fétichisme peut occasionner des troubles. En effet, les adeptes de cette pratique sont la plupart du temps incapables d'avoir une activité sexuelle normale sans leurs fétiches. Leurs pulsions sont également intenses et compulsives au point qu'elles peuvent miner la santé mentale des personnes.

Si vous voulez expérimenter le fétichisme, vous devez vous protéger des risques de cette pratique. Pour éviter les dysfonctionnements (solitude affective), cette activité sexuelle doit être perçue comme une fantaisie érotique.

Dans ce cas, la pratique représente simplement une manière de faire monter l'excitation ou de pimenter sa vie sexuelle. On peut également opter pour le fétichisme si l'on veut explorer une nouvelle forme de sexualité. Il faut que la pratique permette de créer un lien érotique entre les partenaires.

Trouvez votre massage  

Ces articles devraient vous intéresser

Massage tantrique
Massage naturiste haut de gamme : où en profiter ?
Le massage naturiste est une pratique de plus en plus plébiscitée. En effet, grâce à ses multiples bienfaits, il gagne du terrain en France ces...
Lire la suite
Tomber amoureux au téléphone
Est-il possible de tomber amoureux à distance ?
Quelqu’un de votre entourage vous a peut-être déjà dit : « tu sais, mon Jules, je l’ai rencontré sur Facebook ». Ou bie...
Lire la suite
Photos nudes sur Telegram
Comment trouver les meilleurs groupes Telegram de nudes ?
D’évidence, les groupes Telegram de nudes connaissent un véritable succès auprès des amateurs de photos et de vidéos coquines. P...
Lire la suite